J’ai le type même d’une fille sans type !

« Je croyais, petite fille, qu’en regardant le soleil pendant des heures, mes yeux deviendraient bleus. »

 

Textes de Xavier Durringer


Extraits de "Chroniques des jours entiers, des nuits entières"

et "Chroniques 2 quoi dire de plus du Coq"

(Editions Théâtrales)

Tous droits réservés


Les noms/textes/images/vidéos/projets/fictions/showreel/marques ainsi que tout autre élément figurant sur ce site internet ont fait l'objet d'un dépôt auprès de l'I.N.P.I. et de mesures de protection à cet égard.
Les sites www.jltm.org et www.jailetypememedunefillessanstype.com ont fait,  l'objet de mesures de sauvegarde et de protections auprès de l'INPI par Actinie Productions. Ces derniers sont la propriété exclusive de Actinie Productions.

JLTM et J’ai le type même d’une fille sans type sont tous droits réservés Actinie Productions. Ces œuvres sont donc protégées par les lois internationales sur le droit d'auteur et la protection de la propriété intellectuelle. Reproduction totale ou partielle interdite sur quelque support que ce soit sans l'accord écrit de l'auteur et du titulaire de l'intégralité des droits d'usage, d'exploitation et plus généralement de tous les droits qui s’y rapportent :Actinie Productions 26 rue George Sand75016 Paris.

La loi du 11 Mars 1957, n'autorisant, au terme des alinéas 2 et 3 de l'article 4, d'une part, que "les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective" et, d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration, "toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite" (alinéa premier de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code Pénal